Association pour la Mise en Valeur des Espaces Fortifiés

Association pour la Mise en Valeur des Espaces Fortifiés

Association pour la Mise en Valeur des Espaces Fortifiés (Région Nord / Pas-de-Calais)

  • JPEG - 25.5 ko
  • JPEG - 17.1 ko
  • JPEG - 23.5 ko
  • JPEG - 18.1 ko
  • JPEG - 15 ko
  • JPEG - 17.9 ko
  • JPEG - 12.4 ko
  • JPEG - 21.2 ko
  • JPEG - 22.3 ko
  • JPEG - 15.2 ko
  • JPEG - 13.9 ko
  • JPEG - 21.8 ko

Accueil du site > Sites Fortifiés > Bouchain > Bouchain, la clé des Pays-Bas

Sites Fortifiés > Bouchain > Bouchain, la clé des Pays-Bas

Toutes les versions de cet article :

Office de Tourisme des Portes du Hainaut

Tel : + 33 (0)3 27 48 39 65
www.tourisme-porteduhainaut.com

Située au confluent de l’Escaut et de la Sensée, Bouchain était considérée au XVe siècle comme la clef des Pays-Bas grâce à ses barrages qui permettaient d’inonder totalement les vallées de ces rivières en moins d’une semaine.

Bouchain Renforcée jusqu’au XIXe siècle, cette place forte joua encore son rôle en 1940 en bloquant pendant six jours l’avancée de l’armée allemande.

Le plus beau vestige reste la Tour d’Ostrevant. Puissante masse carrée, construite au XIIe siècle, elle abrite aujourd’hui un musée, avec à ses pieds la grande poudrière. Sous Louis XIV, après le siège de Bouchain en 1676, Vauban entreprend immédiatement réparations et travaux. Il modernise les fortifications extérieures, afin d’obtenir l’entière perfection de cette place forte, qui va tenir la seconde ligne de son Pré Carré.

En 1687, il fait construire, en Ville Haute, de chaque côté de la Tour d’Ostrevant, une caserne pour l’infanterie ainsi qu’un magasin à poudre.

Tour d'Ostrevant, Bouchain


-